Exercices fonctionnels :

Les activités physiques en renforcement musculaire:

Activités Recommandées pour qui ?  

Pour tous mais particulièrement aux personnes Diabétiques de Type II, BPCO, Cancers, Seniors ...

L’entraînement doit cibler l’ensemble des huit groupes musculaires majeurs :

les muscles du thorax, des épaules, du haut et du bas du dos, de l’abdomen, des hanches et des jambes Pour éviter un déséquilibre musculaire, les groupes de muscles opposés (agonistes et antagonistes), tels le bas du dos et l’abdomen, les quadriceps et les muscles des ischio-jambiers, doivent être inclus dans le programme. Les exercices impliquant de multiples articulations affectant plus d’un groupe musculaire et visant des groupes musculaires agonistes et antagonistes sont recommandés.

Des exercices impliquant une seule articulation et mobilisant un groupe musculaire majeur sont réalisés après les exercices précédents.

Les exercices peuvent utiliser des équipements variés ou des poids libres. Des activités physiques de loisirs et sportives avec des contraintes cardio-vasculaires statiques prédominantes, selon la condition physique et les compétences sportives des individus

Les activités physiques neuromotrices:

Des exercices augmentant les compétences motrices

(équilibre, agilité, coordination, démarche) et des exercices sur la proprioception* sont recommandé pour maintenir ou améliorer les capacités fonctionnelles et réduire les chutes chez les personnes à risques.

Des exercices multifacettes vous seront proposés pour améliorer vos compétences.

*La proprioception, fait partie de la somesthésie. C’est le sens qui permet de repérer son propre corps dans l’espace. Grâce aux terminaisons nerveuses, la contraction des muscles s’ajuste et maintient le corps en équilibre au repos et lors du mouvement.

(Ooreka-Santé)

Activités Recommandées pour qui ?  

Pour tous mais particulièrement aux personnes atteintes d'un AVC, Parkinson, Seniors, déficiences visuelles ...

Les activités physiques d’assouplissement:

L'équipe DK PULSE implique des temps d'étirements.

L'étirement est une pratique corporelle destinée à développer la souplesse corporelle ou à préparer le corps à l'exercice et à favoriser la récupération consécutive à un effort physique jusqu’au point de ressentir une tension ou un léger inconfort. Une série d’exercices d’assouplissement pour chaque groupe majeur tendino-musculaire est recommandée...

Activités Recommandées pour qui ?  

Pour tous mais aussi aux Séniors, aux  personnes atteintes de la maladie de Parkinson ...

Marine AGNERAY

Enseignante APA-S

Quelles sont les fonctions qui peuvent altérer nos capacités en Affection à Longue Durée (ALD)
Fonctions locomotrices:
-Fonction neuromusculaire : Altération de la motricité et du tonus affectant la gestuelle et l'activité au quotidien
-Fonction ostéoarticulaire : Altération d'amplitude sur plusieurs articulations, affectant la gestuelle et l'activité au quotidien
-Endurance à l'effort : Fatigue invalidante dès le moindre mouvement
-Force : Ne peut vaincre la résistance pour plusieurs groupes musculaires
-Marche : Distance parcourue inférieure à 150 m
Fonctions cérébrales:
-Fonctions cognitives : Mauvaise stratégie pour un mauvais résultat, échec
-Fonctions langagières : Empêche toute compréhension ou expression
-Anxiété/ Dépression : Présente des manifestations sévères d'anxiété et/ ou de dépression
Fonctions sensorielles et douleur:
-Capacité visuelle : Vision ne permettant pas la lecture ni l'écriture. Circulation seul impossible dans un environnement non familier
-Capacité sensitive : Stimulations sensitives non perçues, non localisées
-Capacité auditive : Surdité profonde
-Capacités proprioceptives : Déséquilibres sans rééquilibrage. Chutes fréquentes lors des activités au quotidien
-Douleur : Douleur constante avec ou sans activité

© 2020 par Emmanuel Boulogne